Le Chien de Traineau

 » Sur le fleuve immobile, des chiens tiraient un trainer. Une croûte de neige glacée alourdissant leur épaisse fourrure. À peine sorti de leur gueule, leur souffle se condensait formant une buée opaque qui gelait aussitôt et retombait en cristaux sur leur pelage. Leur dos portaient un harnais de cuir, des longes les reliaient à un traineau qui cahotait loin derrière eux … « 

Jack LONDON 1906 – Croc Blanc